radiomaritime.com : les voix de l'ocean ...
histoire_totale

Petite Histoires des Communications Maritimes ....
 
Découvertes en Radio
Evénements Radio Maritime
56 Avant JC : Dans le sud de la Gaule, les vénètes mettent au point un ystème de communication terrestre-maritime a base de fumée.
1761 : Un système de communication entre navires, à base de pavillons, est instauré par Colbert.
1762 : (25 août) Mise en place d'un système de communication par pavillons entre l'Ile d'Ouessant et le continent, via trois relais, formant un point d'observation avancé des navires Britanniques.
1783 : Abandon des systèmes à signaux, rendus " inutiles " par la fin de la guerre de sécession aux USA, et fermeture des stations de guet côtières.
1793 : Suite à la révolution, et par peur d'une attaque de la ligue contre-révolutionnaire, réarmement des stations et retour des reconnaissances de navires au moyen de pavillons, avec une succession de systèmes plus ou moins sophistiqués et efficaces.
1794 : Claude Chappe construit la première ligne de télégraphie optique, entre Lille et Paris. 1794 : La Marine nationale tente de construire " en autonome " une ligne télégraphique de Brest à Paris, mais est empêchée par les sabotages systématiques des Chouans.
1799 : Mise en service de la liaison télégraphique de la Marine Brest - Paris, finalement sous traitée par les frères Chappe, au moyen de 55 télégraphes.
1801 : L'officier artilleur Dupillon, s'inspirant du matériel des frères Chappe, invente le sémaphore. Celui ci permet d'utiliser trois fois plus de signaux que le " Chappe ", et est utilisé par la Marine sur le réseau des côtes de France. Début de la construction d'une ligne sémaphorique de Bayonne à Flessingue.
1806 : Etablissement du premier réseau sémaphorique opérationnel français autour de Cherbourg.
1837 : invention du télégraphe électrique par Samuel morse. Ce système simple, ainsi que le code associé, remplaceront le système de sémaphores optiques à partir de 1850.
1842 : expériences du physicien américain Joseph henry.
1844 : apogée du réseau " Chappe " : Il totalise 5000 Kilomètres, et relie 29 villes à paris au moyen de 534 stations.
1854 : le télégraphe " Hughes " : doté d'un clavier, il permet d'exploiter les messages en toutes lettres.
  1860 : Lancement du programme d'équipement en sémaphores électriques.
1887 : H. hertz parvient à produire des ondes électromagnétiques " mesurables ".
1890 : Edouard Branly découvre un système pour détecter les ondes. Cela fait de lui le père fondateur de la technique de la TSF.
1895 : expériences radio concluantes de G. marconi, grâce entre autres à l'expérience acquise par Branly.
1897 : Tesla dépose le 2 septembre deux brevets couvrant le principe de la syntonie par quatre circuits en résonance. 1897 : Marconi établit une liaison en mer sur 14 kilomètres dans le détroit de Bristol.
1897 (octobre) : Adolf Slaby obtient une portée de 21 Km prés de Berlin, en utilisant une antenne supportée par des ballons.  
1898 : dépose un brevet par Ferdinand Braun concernant l'influence du couplage inductif de l'émetteur à l'antenne pour diminuer l'amortissement des oscillations. 1898 : Marconi établit une liaison sur 50 kilomètres entre deux navires de guerre britanniques.
  1898 (juillet) : A la demande du journal " Dublin daily express ", Marconi fait une démonstration en direct à l'occasion des régates de Kingstown, entre la terre et le bâtiment qui accompagne les régates : 700 messages des journalistes sont transmis pendant les trois jours.
  1898 : Une liaison TSF est établie entre le phare de Rathlin et la côte d'Irlande, permettant à la compagnie d'assurances Lloyd's de surveiller le trafic dans le canal du nord.
  1898 (novembre) : Etablissement d'une liaison TSF permanente entre le bateau feu d'East Goodwin dans la manche et le phare de South Foreland prés de Douvres.
  1899 : Premier essai de communication sans fil dans la rade de Brest, pour le compte de la Marine Nationale, par le Lieutenant de Vaisseau Camille Tissot. Les appareils utilisés pour ces essais sont conçus par Popov et Ducretet. Les meubles radio sont montés au phare de Trézien, à l'Ile d'Ouessant, à l'Ile vierge ainsi qu'à bord des cuirassés Guichen et masséna. Des portées jusqu'à 42 Km sont obtenues.
  1899 : Deux navires Français, la " Vienne " (avec un mât de 22 mètres) et " l'Ibis " (mât de 31 mètres) font des essais suite aux expériences concluantes de C. Tissot. Des portées de l'ordre de 50 Km sont obtenues.
1899 (28 mars) : Envoi, par marconi, du premier radiotélégramme entre le phare de South Foreland et le chalet d'Artois à Wimmereux (46 Km). 1899 (28 avril) : le bateau feu d'East Goodwin dans la Manche, est heurté par un navire. Ce bateau feu, équipé d'une liaison TSF avec la terre, lance le premier message de détresse maritime de tous les temps, ce qui lui permet d'être immédiatement secouru.
1899 (11 juin) : Popov réalise en Russie une liaison de 45 Km. 1899 (juin) : en Angleterre, établissement de liaisons de plus de 100 Km entre navires.
  1899 (octobre) : Marconi installe un de ses appareils sur un bateau, et transmet en continu le déroulement de l'America's Cup
  1899 (décembre) : Les signaux de la station de Wimmereux sont reçus à Chelmsford, prés de Londres (soit 130 Km).
  1900 : Les croiseurs de la Marine Nationale sont pourvus d'émetteurs et de récepteurs radio.
  1900 : la société Marconi implante 12 stations côtières en angleterre.
  1900 : Le capitaine Gustave Ferrié invente le " détecteur électrolytique à pointe de platine ". Ce détecteur sera universellement adopté en 1904.
  1900 : La marine anglaise loue à la compagnie Marconi 34 postes de TSF pour équiper ses navires, dont plusieurs seront utilisés pendant la guerre du transvaal.
  1900 (28 janvier) : En Russie, une liaison est établie entre le port de Kotka et l'Ile de Hogland, (47 Km) pour permettre le déséchouage d'un bâtiment. Dans le même temps, cette liaison permet de sauver un groupe de 50 pêcheurs à la dérive sur un glaçon.
  1900 (mars) : Création de la compagnie " Marconi's Wireless Telegraph Company " et de la " Marconi International Maritime Communications Company ".
  1900 (26 avril) : dépôt du brevet N°7777 (dit " des quatre circuits accordés), qui apporte une modification très importants à ses appareils d'émission : Il invente le couplage inductif du circuit oscillant et du circuit d'antenne au moyen d'un transformateur HF. Ce brevet fera l'objet d'attaques judiciaires, en opposant l'antériorité de Tesla, Braun, Lodge et Ducretet relatives à l'emploi de ce système.
  1900 (septembre) : Echanges de communications entre le sémaphore du Stiff (Ouessant) et le sémaphore de Keramezec (83 Km).
1901 : Création de la première école de TSF au monde : le " Marconi College ", en Angleterre. 1901 (février) : Réalisation par la Sté Marconi d'une liaison entre le cap Lizard et l'Ile de Wight (270 Km).
1901 : Etablissement par marconi et Flemming d'une station de 12 Kilowatts au Poldhu, en Cornouaille. La longueur d'onde est de 1100 mètres. 1901 : Premiers navires de commerce équipés de radio, par la Sté Marconi : Le paquebot allemand Kaiser Wilhelm, la malle Princesse Clementine, les transatlantiques Anglais Lake Champlain, Lucania, umbria et le paquebot français savoie.
1901 (12 décembre) : Les signaux du Poldhu sont reçus par la station de Signal hill (terre Neuve) soit une distance de 3400 Km.  
1902 (février) : les signaux du Poldhu sont reçus a plus de 3700 Km par le paquebot Philadelphia, en mer.  
1902 (juin) : premiers essais du détecteur magnétique par marconi.  
1902 (septembre) : établissement par Ferrié entre la Martinique et la Guadeloupe d'un reseau sans fil pour pallier la mise hors service du câble sous marin suite à l'éruption de la montagne pelée. Ce réseau fonctionnera pendant une année, au moyen d'antennes de 55 mètres.  
1902 : Un émetteur Ferrié (détecteur électrolytique et antennes de 50 mètres supportées par des ballons) établi à belle Ile est entendu au sémaphore de la Coubre (240 Km).  
1903 : André blondel, qui travaille en étroite collaboration avec ferrié, obtient l'autorisation d'utiliser la tour eiffel comme support d'antenne.  
1903 : la station Marconi du Poldhu passe à 50 kilowatts, et des stations analogues sont installées à Glace Bay (Canada) et à cap Code (EU). Ce dispositif permettra, le 19 janvier 1903, au président Roosevelt de communiquer avec le Roi Edouard VII.  
1903 : Dépôt de brevet par la Sté Marconi concernant le détecteur magnétique, désormais adopté par la firme pour tous ses appareils. 1903 : Mise en service des premières stations côtières de radio de la marine Nationale : dans la région brestoise, Parc au duc, Pointe du raz, Saint Mathieu et Ouessant, puis en Méditerranée avec Port-Vendres, Agde et Porquerolles.
1903 : Création de la " Compagnie Maritime et Coloniale de TSF ", filiale française de la compagnie Marconi.  
1904 : C. Tissot établit que la partie d'énergie rayonnée par une antenne n'est que partie de l'énergie qui lui est transmise. 1904 (juin) : Les paquebots de la compagnie Cunard, tous équipés de radios de bord, commencent à publier le " journal de l'atlantique ".
1904 : Adoption universelle du détecteur électrolytique de ferrié. 1904 : les postes et télégraphes installent une station expérimentale sur l'île d'Ouessant. Cette station, " Radio Ouessant ", se taira en 1940 du fait de l'occupation Allemande.
1905 : les stations militaires de la Tour Eiffel, Maubeuge, Verdun, Toul, Epinal et Belfort sont équipés d'émetteurs à étincelles rares alimentés en courant alternatif. 1905 : Tous les navires de la flotte de guerre française sont équipés en radio.
1905 : Le capitaine Péri (de la section de Radiotélégraphistes Coloniaux) installe les premiers postes de TSF indochinois. 1905 : Deux paquebots de la Compagnie générale transatlantique (CGT) sont les deux premiers navires de commerce à être équipés de radios.
1905 : Le lieutenant Brenot (adjoint de Ferrié), parvient à maintenir le contact radio, par étapes successives, de Paris jusqu'à Verdun, pour démontrer l'utilité d'une liaison d'état major.  
1905 : invention de l'antenne en nappe, par marconi.  
   
  1906 : Mise en service de la fréquence de détresse pour les navires en mer, ainsi que du code de détresse à émettre. (CQD - Come Quickly Danger)
  1906 : 80 paquebots européens et américains équipés de radios Marconi.
  1907 : installation par l'Ingénieur G. petit (des PTT) de la station côtière des saintes maries de la mer.
1908 : adoption officielle du terme de "radiotélégraphie". 1908 : installation par les PTT des stations côtières de Nice et Alger.
1909 : Naissance de la Compagnie Générale Radioélectrique (CGR), héritière des " établissements Carpentier, Gaiffe et Rochefort " fondés en 1907.  
1909 : Les stations côtières anglaises Marconi cessent d'être exploitées par Marconi et par la Lloyds, pour passer sous le contrôle du General Post Office.  
1910 : Naissance de la Société Française Radioélectrique (SFR). 1910 : installation par les PTT des stations côtières de Boulogne, bordeaux et le havre.
  1911 : délivrance, en France, des premiers Brevets d'Officiers Radiotélégraphistes de 1ére classe en France.
  1911 : Le chalutier " la Manche ", de Boulogne sur Mer, est le premier navire de pêche à être équipé d'une radio, par la société SFR.
  1914 : Création de la première école militaire de TSF à bord d'un cuirassé amarré à Toulon.
  1914 : 90 navires de commerce Français équipés en radio, ainsi que 50 chalutiers (par la SFR)
1918 : Création de la Compagnie Générale de Télégraphie Sans Fil (CGTSF).  
1919 : Naissance des sociétés : Compagnie radio maritime (CRM), et Radio-Technique.  
1921 : Création de la société Radio France.

1921 : Apparition de la radiotéléphonie sur les petites unités.

  1924 : la Compagnie radio maritime (CRM) installe les premiers goniomètres pour la recherche des navires en détresse et l'aide à l'atterrissage par temps de brume grâce aux radiophares.
  1930 : A la suite des expériences menées par les radio Amateurs, les ondes courtes sont adoptées, ce qui permet désormais aux bâtiments à la mer de rester en contact permanent avec la terre.
1934 : Fondation de la société Radio océan. 1934 : Reconnaissance du statut d' " Inscrit Maritime " aux opérateurs radio de la Marine Marchande.
  1946 : Ouverture des stations de Radiotéléphonie dans les principaux ports côtiers de la Manche et de l'Atlantique. (autorisation Ministérielle en date du 6 septembre 1946)
  1948 : Création de la station " Saint Lys Radio "
  1948 : Création de la spécialité de " Radio " dans la Marine Nationale.
  1951 : Création de la station " Brest-le Conquet Radio ", au Conquet (29N)
1955 : Création de la société L'Emission maritime.  
  1988 : L'Organisation Maritime Internationale (OMT) adopte le Système Mondial de Détresse et de Sécurité en Mer (SMDSM)
  1992 : (1 février) : mise en place officielle du SMDSM.
  1997 : (31 janvier) : fin des transmissions en Morse depuis les derniers centres radio maritimes avec opérateurs.
  1998 : arrêt des émissions de Saint Lys Radio.
  1999 : (1 février) : fin de la mise en place du SMDSM. Le système est pleinement opérationnel.
  2000 : (28 février) : arrêt des émissions du Conquet radio, au nom de la rentabilité.
  2000 : (4 avril) : Création de la station radio vacation pêches (1671 Khz) pour pallier à la fermeture des stations côtières.
Les éléments cités dans cette page proviennent de nombreuses sources, ouvrages, périodiques et documents divers. Je souhaite remercier particulièrement : Michel Balannec, de l'association TREIZOUR, pour la très intéressante documentation qu'il a eu l'amabilité de me faire parvenir, Jean René Depierre, également pour la documentation transmise, Pierre Painset et l'Association de Sauvetage du Patrimoine Radiomaritime (ASPR),Bibliographie : - " Un œil sur l'Océan ", d'Olivier Maillet - 1995
 
compteur
radiomaritime.com : les voix de l'ocean ...
© Jean Luc Fournier - radiomaritime.com - 2003 - 2007
Toute utilisation des photos de ce site à des fins commerciales ou sur les sites d'enchères est interdite.
Merci de me signaler toute autre utilisation, libre en dehors de toute connotation "financière", et de citer la page correspondante.
Malgré mon attention, si une photo présente sur ce site vous pose un problème de droits, merci de me le signaler également.

contact Webmaster